Occitanies

Expositions

Marines et ports méditerranéens -
Peintures des XVIII°, XIX° et XX° siècles

Du 28/05 au 13/09/2009 - MARSEILLE (Vieille Charité)
Fondation Regards de Provence


Sites web

Fondation REGARD DE PROVENCE

Route des peintres de la lumière en Provence
Artistes provençaux

"Sous le ciel bleu, les taches orangées, jaunes, rouges des fleurs prennent un éclat étonnant, et dans l'air limpide il y a je ne sais quoi de plus heureux et de plus amoureux que dans le nord."
Vincent Van Gogh - Arles, juillet 1888

 

72 artistes représentés :

Allegre, Ambrogiani, Barry, Bernard, Camoin, Casile, Cauvin, Chabaud, Courdouan, Garibaldi, Henry d’Arles, Lacroix de Marseille, Leprin, Lhote, Lombard, Loubon, Manguin, Marquet, Mayer, Olive, Peske, Ponson, Prieur Bardin, Seyssaud, Valtat, Verdilhan, Ziem ...


Plan

L'Exposition marseillaise
Pierre AMBROGIANI
La route des peinres de la lumière

NOtre circuit


 
 


Auguste Mayer (1805-1890), Vue du Bosphore animée, 1852

 

 

Lieu : Palais des Arts à Marseille

Association Regards de Provence
Reflets de Méditerranée

Palais des Arts - 1 place Carli
13001 MARSEILLE
Tél. : 04 91 42 51 50 - F
Fax : 04 91 42 04 89
Email : contact@regards-de-provence.org

Horaires :
Tous les jours de 10h à 18h.

Tarif : plein tarif 4,50€

Visites commentées publiques :
mardi, jeudi, samedi et dimanche
15h

Accès : voir plan

  • En voiture : Parkings Cours Julien - Jean Jaures
  • En métro : Canebière - Noailles
  • En bus : Ligne 41, Ligne 81

Marines et ports méditerranéens - Peintures des XVIIIème – XIXème – XXème siècles 

La Fondation Regards de Provence - Reflets de Méditerranée - présente l’exposition « Marines et ports méditerranéens - Peintures des XVIIIème – XIXème – XXème siècles », dans les salons du Palais des Arts à Marseille, du jeudi 28 mai au dimanche 13 septembre 2009. Cet évènement présente plus de cent œuvres de la collection de la Fondation Regards de Provence dévoilant des huiles, des aquarelles et des gouaches de 72 artistes sur des marines, des paysages côtiers, des ports du pourtour méditerranéen, de la Provence et de la Côte d’Azur et des scènes de vie maritime.

La mer a de tout temps inspiré les artistes. Poètes, écrivains, peintres, musiciens, photographes donnent une représentation poétique, réaliste ou imaginaire selon leur tempérament et leur époque. La peinture de marine embrasse le paysage maritime, les vues de ports, les tempêtes, les naufrages, les embarcations mais aussi les scènes de genre liées à la vie du bord de mer. Documentaire au XVIIème siècle sous l’influence des Pays-Bas, elle devient au XVIIIème siècle « support d’émotion et de plaisir » et décrit la mer sous tous ses aspects, des plus sereins aux plus tragiques. Au milieu du XIXème, elle glisse, peu à peu, de la peinture d’histoire ou de reportage dramatique, vers le paysage naturaliste maritime. Les védutes témoignent de la mer devenue calme et poétique sur les rivages, les criques et les baies méditerranéens, elles révèlent la maitrise de l’artiste sur le motif. Au XXème siècle, la mer n’est qu’une explosion de couleur et de matière. Elle devient la marque d’une expression qui montre la rupture avec la tradition et ouvre les portes de la modernité.

Le peintre voyageur, intime avec la mer et sa fusion avec le ciel et la terre, fut longtemps un informateur naturel pour couvrir l’actualité d’un territoire et fixer, comme disait Baudelaire, « des états de l’atmosphère selon le lieu, l’heure et le vent ». Les voyages d’exploration, qui démarrent vers 1770, furent l’âge d’or de ces artistes témoins sensibles, créateurs de paysages réalistes, d’où se dégagent la poésie de la mer et le mystère des départs pour des déplacements hors du temps. Leurs ballades dans certains recoins de la méditerranée ou en Provence confirment leur dimension artistique propre et révèlent un témoignage socioculturel et patrimonial des lieux et peuples qu’ils ont rencontrés. Pour les romantiques, la mer est l’élément terrifiant que l’homme affronte dangereusement. Pour les impressionnistes, le phénomène météorologique - lever de soleil, montée d’un orage, rouleaux de brumes envahissant le ciel - les captivent davantage. D’autres trouveront dans le spectacle de la mer le prétexte d’innombrables variations sur le thème de l’eau, ou encore préféreront représenter l’animation des ports, le papillotement des voiles sur l’eau ou celui des silhouettes ou la détente sur la plage.
...
lire la suite

« Pierre AMBROGIANI – Le gourmand de couleurs »

Pendant que Paris caracolait, au début du XXème siècle, avec sa pépinière d’artistes internationaux révolutionnant l’histoire de l’art, le Sud, plus traditionnel, préférait compter sur un groupe de peintres régionaux. Le milieu du XXème siècle allait voir émerger la figure imposante de Pierre Ambrogiani - devenant une figure hexagonale et une personnalité de taille internationale - dont l’art de peindre avec une matière volontairement surabondante et des couleurs au chromatisme exagéré va forcer les portes de la modernité, entraînant à sa suite plusieurs générations de peintres provençaux qui maintiendront un courant baroque.

La route des peintres de la lumière

" Je vais au paysage tous les jours, les motifs sont beaux et je passe ainsi
mes jours plus agréablement qu'autre part."
Paul Cézanne - septembre 1906

La Route des Peintres de la Lumière est une invitation au voyage au cœur de la Provence : elle vous entraînera sur les traces de ces artistes passionnés qui ont marqué la période 1875-1920.

La Provence de Cézanne, de Van Gogh, de Seyssaud est toujours là. Si parfois les paysages ont changé, la lumière et les couleurs, elles, demeurent immuables et vous montreront le chemin.
Le choix de la période, forcément limitatif, s'impose en fonction de notre objectif de découverte mais aussi parce que la période fin XIXème et début XXème siècle est un véritable "âge d'or".
La Provence est à cette époque, le lieu de toutes les recherches novatrices, le "creuset" des nouvelles tendances picturales. Aussi, les tableaux représentant les sites provençaux vont-ils s'imposer comme autant de signes dans l'histoire de la peinture : Marseille, l'Estaque, Saint-Tropez, Martigues... tous ces lieux ont été peints comme jamais ils ne l'avaient été.
Pour partir en toute liberté à la découverte des régions célébrées par les peintres les plus illustres, originaires ou adoptifs du pays, Nous vous suggérons un itinéraire de plusieurs jours. Parcours idéal pendant vos courts séjours en région.
Un programme "à la carte" qui peut se moduler selon votre convenance.
Nous souhaitons que cette approche vous incite à mieux découvrir notre région...

Notre circuit

Après le succès de l'exposition Cézanne à Aix-en-Provence, voici un circuit qui devrait combler les amateurs d'art en même temps que les amoureux de la nature. C'est un hymne à la lumière, une rencontre privilégiée avec les paysages de Provence dans les couleurs de l'arrière-saison, mais surtout avec ces peintres qui réinventèrent le paysage. Pour la peinture, la période fin XIXème - début XXème siècles est un véritable âge d'or.
La Provence est alors le lieu de toutes les recherches novatrices, de cette rencontre avec la lumière qui va révolutionner la peinture. Les " peintres de la lumière " immortaliseront les sites de l'Estaque, Cassis, la Sainte-Victoire, Saint-Tropez.

J1 : MARSEILLE et l'école provençale des paysagistes
J2 : L'ESTAQUE et MARTIGUES
J3 : ARLES et Saint-Rémy-de-Provence
J4 : AIX-en-Provence et la montagne Sainte-Victoire

Fiche descriptive

Voyages Occitanies - Les 4 chemins - 11 av. F. Roosevelt - 83560 RIANS - Tel : 04.94.80.56.84